« N’OUBLIE PAS QUI TE NOURRIT », LA RÉPONSE HUMILIANTE DE KEAN À SON PÈRE

Nouvelle sensation de la sélection italienne et deux fois buteur contre la Finlande (2-0) puis le Liechtenstein (6-0), Moise Kean est en pleine éclosion à la Juve. Mais n’a guère goûté les confidences de son père à propos de son arrivée à Turin. Et lui a répondu avec virulence sur Instagram.

Le succès peut engendrer quelques problèmes d’entourage. Moise Kean, déjà considéré comme une pépite, est la nouvelle sensation du football italien, tombé en pâmoison devant l’attaquant de 19 ans après ses deux premiers buts cette semaine avec la sélection italienne (contre la Finlande 2-0 puis le Liechtenstein 6-0 en éliminatoires de l’Euro 2020). Auteur de quatre matchs de Serie A seulement cette saison (deux buts), le buteur a pourtant posté un message très énervé en story Instagram ce mardi.

Le père de Moise Kean, interrogé par la radio italienne, s’était livré à une ou deux anecdotes concernant l’arrivée de son fils à la Juve, en 2010. Et avait notamment confirmé une histoire déjà sortie en 2017, assurant que le club turinois lui avait promis deux tracteurs pour laisser le prodige au club.

Une histoire de tracteurs non donnés par la Juve…

« Moise supportait l’Inter quand il était petit parce qu’il était fan d’Obafemi Martins. Il a joué pour le Torino mais je l’ai envoyé à la Juve parce que je suis un fan des Bianconeri. Je suis très heureux pour lui, même si j’ai eu un problème avec la Juve, a-t-il raconté sur Rai Radio 1 avant le match entre l’Italie et le Liechtenstein. Ils ne me donneront plus le moindre ticket (pour leurs matchs). Je suis séparé de sa mère. Par le passé, elle a voulu envoyer notre enfant en Angleterre. J’ai promis à la Juve que je le garderais en Italie mais je voulais deux tracteurs en échange. Ils m’ont dit que ce ne serait pas un problème mais je ne les ai jamais reçus. Et maintenant, ils ne me donnent plus ni billets, ni appels. »

Faux, répond son fils, visiblement en froid avec son père. « Des tracteurs? Je ne sais pas de quoi tu parles, écrit Moise Kean sur Instagram ce mercredi. Si je suis devenu l’homme que je suis aujourd’hui, c’est uniquement grâce à ma mère. J’ai tout dit en disant ça! Et n’oublie jamais qui te nourrit quand tu te remplis le ventre. » Cinglant de la part du successeur annoncé de Mario Balotelli.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*