Nouveau Khalife Général des mourides : Serigne Mountakha Mbacké veut préserver le patrimoine spirituel de Bamba

Pour sa première adresse en tant que Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké a pris l’engagement de jeter les bases d’une amitié en béton entre les foyers religieux du pays et de préserver le patrimoine spirituel et culturel de Cheikh Ahmadou Bamba.

Cette déclaration a été faite au premier jour du décès de Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, deuxième petit-fils à gérer les mystères de Khadimou Rassoul dont il fut, pendant 7 ans et 7 mois, le 7ème Khalife. La perte de ce rassembleur a été vivement ressentie au Sénégal où de partout des délégations sont venues présenter leurs condoléances à la communauté mouride dont le guide spirituel est, aujourd’hui, Serigne Mountakha Mbacké, troisième petit-fils désigné « intendant des mystères de Serigne Touba ».

Les marques d’estime et de sympathie manifestées par Serigne Pape Malick Sy, porte-parole du Khalife général des Tidianes, et autres Ahmed Iyane Thiam, Serigne Mawdo Cissé de Pire ont constitué un réconfort pour le nouveau Khalife général des mourides mais aussi pour Serigne Moustapha Mbacké, le fils aîné de l’illustre disparu. Tous deux se sont réjouis de voir « la peine de la toute la communauté mouride partagée par l’ensemble des foyers religieux du Sénégal et par le Président de la République, Macky Sall, présent à Touba ».

Après avoir remercié les uns et les autres, Serigne Mountakha Mbacké a appelé les croyants à la fraternité en Dieu. Revenant encore sur la perte ressentie par la famille Mbacké, avec la disparition de Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké, le nouveau Khalife général des mourides a rendu hommage à celui qu’il a qualifié de « maitre, ami et guide ». C’est pourquoi il s’est engagé à faire de son mieux pour assurer le lourd héritage que lui a légué son prédécesseur dont il a promis de suivre dans la préservation du patrimoine de Touba, tout en tendant la main aux guides des autres obédiences religieuses du pays. Il n’a pas terminé sans réitérer ses remerciements au Président Macky Sall et aux familles religieuses pour leur compassion et leur soutien affectif. Connu dans tous les foyers religieux du Sénégal, du fait de son attachement aux seules valeurs de l’Islam, Serigne Mountakha Mbacké est déjà considéré comme « le serviteur de l’Islam ». C’est dire que le nouveau guide spirituel de Touba n’a de préoccupation que la propagation de la religion du prophète Mouhamad (Psl) et l’unité de la Ummah islamique. Sa nouvelle charge suscite donc l’espoir, car il saura consentir les meilleurs efforts dans l’affirmation et la consolidation de la religion, quand on sait qu’il en a les capacités et dispositions. Formé dans les meilleurs « daaras » (écoles de formation religieuse) de son grand-père, Cheikh Ahmadou Bamba, et de son ascendant, Serigne Bassirou Mbacké Ibn Khadimou Rassoul, Serigne Mountakha Mbacké est âgé de 88 ans.

Cheikh Aliou AMATH (Envoyé spécial) et Mamadou DIEYE (Correspondant), lesoleil

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*