« On ne peut pas arrêter la mer avec ses bras. L’Apr est majoritaire partout… »

On n’arrête pas la mer avec les bras« , conviction du chef de l’Etat, Macky Sall, qui s’adressait à ses militants. Le chef de l’Etat a réagi suite aux protestations de manifestants qui s’étaient positionnés, vendredi dernier, devant la résidence de l’ambassadeur du Sénégal à Paris, pour perturber la rencontre entre Macky Sall et ses militants. Une situation qui le laisse indifférent car, il a demandé à ces derniers de ne pas répondre à la provocation.

Des manifestants se sont positionnés, vendredi dernier, devant la résidence de l’ambassadeur du Sénégal, à Paris. Ces derniers se sont mis à huer le président Macky Sall. Le chef de l’Etat a voulu répondre, avec mépris, à ses détracteurs, selon l’As. Il soutient qu’ « On ne peut pas arrêter la mer avec ses bras. L’Apr est majoritaire partout« , si l’on en croit Moïse Sarr, chargé de communication de la délégation sénégalaise de l’extérieur (Dse), de Paris.

De son côté, le Directeur du Services de Gestion des Etudiants sénégalais à l’Etranger (Sgee) dément, formellement, l’idée selon laquelle le chef de l’Etat aurait été exfiltré. Et toujours selon Moïse Sarr, Macky Sall a demandé à ses militants de France de ne pas se focaliser sur des personnes et de joindre leurs efforts afin que le parti puisse remporter le scrutin.
senego

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*