Open Presse: Eumeu Sène boude

Ne pouvant pas supporter le désordre noté lors de son open presse, de ce mardi, au stade Alassane Djigo de Pikine, Eumeu Sène a préféré bouder au moment où les nombreux journalistes qui avaient fait le déplacement, attendaient sa déclaration.

Décidément, la lutte considérée comme le sport le plus populaire au Sénégal, a encore montré ses limites. Après plusieurs heures d’attente marquée par une forte ambiance, l’entraînement réservé à la presse n’a pu arriver à terme.

Aucun policier, la pelouse envahie

Arrivé à 19h, le lutteur avait du mal à faire le tour pour saluer ses fans. Il semble que son arrivée a semé le désordre quand on sait peu après son entrée dans le stade, les supporters ont commencé à envahir la pelouse. Une situation à déplorer chez les écuries qui visiblement ne sont pas organisées. La preuve, Taye Shinger n’a même pas pu déplacer quelques policiers pour assurer la sécurité comme l’avait fait Gouye Gui lors de son récent open presse. Pire, les journalistes ne se sentaient pas en sécurité. Pourtant, Eumeu Sène était prêt à s’adresser à la presse, mais son entourage n’a pu gérer le désordre crée par ses fans.

Néanmoins, le chef de file de l’école de lutte Taye Shinger a affiché un physique impressionnant à quatre jours de son combat de lutte avec frappe contre Bombardier le roi des arènes.

Igfm




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*