« Ousmane Sonko allait être arrêter au Canada » renseigne Ameth Khalifa Niass

Dans la bataille médiatique que se livrent à distance Ousmane Sonko et Ahmed Khalifa Niass, c’est ce dernier qui vient de porter la dernière estocade.

Selon le chef religieux, Ousmane Sonko qu’il taxe de « salafiste » ayant « comme livre de chevet l’œuvre qui insulte Cheikh Ahmed Tidiane Shérif, est un peureux qui ne mérite pas la confiance des sénégalais ».

En effet, M. Niasse affirme qu’« informé de son arrestation possible au Canada où il devait se rendre à partir de New York, il a tout simplement paniqué et jeté son passeport dans la poubelle de sa chambre de d’hôtel pour se trouver un empêchement» .

« Il s’est excusé finalement auprès de ceux qui l’attendaient au Canada, mais il sait que dans ce pays, on ne badine pas avec les islamistes qui payent des insulteurs comme Ousmane Bâ » selon Ahmed Khalifa Niass.

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*