,

OUSMANE TANOR DIENG, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU PS : « Respirer le parfum BBY est plus hygiénique que l’odeur nauséabonde des autres »

Le Secrétaire général du Parti socialiste a effectué une tournée dans la capitale du rail avec comme objectif : remobiliser les troupes pour que Benno Book Yakaar remporte haut la main les élections législatives du 30 juillet prochain. Le mot d’ordre, « que chacun gagne chez lui pour une majorité confortable à l’Assemblée nationale.

« Les socialistes comptent à partir de ce jour, jusqu’au 31 juillet, investir les espaces afin de faire gagner la confiance des milliers de Sénégalais qui pensent que respirer le parfum Benno Book Yakaar est plus hygiénique, que l’odeur nauséabonde des autres. »  C’est ce qu’a dit ce mercredi le Secrétaire général du Parti socialiste. « Sur demande du Secrétariat national et du Bureau politique, nous avons initié une Tournée pour remobiliser les militants, animer le parti et sensibiliser nos camarades dans la perspective des Législatives. Mais aussi leur faire part de la décision que nous avons prise de rester dans la coalition Benno Bokk Yakaar », a expliqué Ousmane Tanor Dieng, en tournée dans le fief du président du parti Rewmi, Idrissa Seck.  C’est pour cette raison, précise-t-il, qu’ils étaient à Mbour avant-hier, à Thiès hier, et comptent poursuivre dans les autres régions et départements afin de rencontrer leurs camarades et les chefs religieux. Sa délégation va se rendre dans les places publiques, au niveau des garages, recevoir les associations, aller convaincre, au-delà de leurs militants, pour leur faire savoir que la seule coalition gagnante, c’est Benno Bokk Yakaar.

Source : dakaractu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Farba Senghor: «…sinon, on sera obligé de réfléchir afin de savoir ce qu’on va faire.»

FPT : 221 millions de francs CFA pour les régions du centre du Sénégal