Accueil / Actualités / Pape Samba Mboup : « Karim Wade pétait les plombs… En prison, il m’a soufflé: qu’attend Macky pour la grâce? Dis lui… »

Pape Samba Mboup : « Karim Wade pétait les plombs… En prison, il m’a soufflé: qu’attend Macky pour la grâce? Dis lui… »

La venue de Me Abdoulaye Wade, qui a foulé lundi le tarmac de l’aéroport Léopold Sédar Senghor, n’a pas fait que des heureux. Pape Samba Mboup de sortir de son trou. Il confirme que les Wade ont effectivement saisi l’émir du Qatar pour solliciter la grâce, auprès du Président Macky Sall. Il revient sur ce qui s’est passé à la prison de Rebeuss, quant au cas de Karim Wade, en sa présence, mais aussi de Farba Senghor.

Selon l’ancien Chef de cabinet de Me Abdoulaye Wade, on essayerait de manipuler l’opinion en présentant Karim Wade comme un héro. Il raconte ce qui s’est passé, « devant des témoins« :

« Souvenez-vous: lorsque Karim Wade était détenu et qu’il y avait des rumeurs sur une grâce en cours, Farba Senghor avait fait une sortie pour dire haut et fort que ce serait une amnistie ou rien. Quand Farba a fait cette sortie, Karim Wade l’a convoqué à la prison de Rebeuss et j’étais avec lui. Karim Wade lui a textuellement dit: Farba, je te remercie, tu as fait du bon travail jusque-là mais, il faut que tu arrêtes de dire amnistie ou rien, prison nékhoul« . Toujours selon lui, ce serait par la suite que Wade-fils aurait ordonné à Farba d’aller vers les médias afin de se dédire.

« Farba a catégoriquement refusé et Karim l’a dit: Ah bon? Je ferai passer le message à mon père« , raconte Pape Samba Mboup dans Libération. Il poursuit: « quand nous nous sommes levés pour partir, Karim m’a fait signe et je suis allé vers lui. Il m’a amené à l’écart avant de me dire: ‘Mais Mboup, pour le moment, il n’y a que des rumeurs. Macky Sall signe quand la grâce? Il faut qu’il fasse ça vite’. Quand j’ai retrouvé Farba, je lui ai dit que je comprenais Karim. Il était en train de péter les plombs à cause de ses conditions de détention qui n’étaient pas des meilleurs« .

Pape Samba Mboup de confier que Karim Wade était au bord de la dépression. « Quand Farba a persisté, je lui ai fait comprendre que s’il le remplaçait en prison, il ne dirait pas la même chose. Ils étaient demandeurs, maintenant laniouy reuy lamigne, même si Karim est encore dans une prison au Qatar avec des domestiques à sa disposition. La vérité est que Karim n’en pouvait plus. Et une fois de plus, comme il nous l’ai dit: prison nékhoul« , conclut-il.

Source : senego

About Diouf Babacar

Voir aussi

L’Ambassadeur des USA Face à la Rédaction de PressAfrik…

Share this on WhatsApp Face à la Rédaction de PressAfrik avec l'ambassadeur des USA Gepostet …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)