jeudi , octobre 18 2018
Accueil / A la une / Parrainage à Louga : Moustapha Diop-Mamour Diallo, la guerre des chiffres

Parrainage à Louga : Moustapha Diop-Mamour Diallo, la guerre des chiffres

C’est la guerre des chiffres entre le ministre Moustapha Diop et Mamadou Mamour Diallo, le leader du mouvement «Dolly». Après la sortie du maire de Louga, qui avait déclaré que ses partisans ont collecté les 46 000 sur les 50 000 signatures engrangées dans la région, les proches du directeur des Domaines ont remis en cause cette information et ont même demandé à Aminata Mbengue Ndiaye, déléguée régionale du pôle Parrainage, de monter au créneau pour rétablir la vérité des faits. Ils étaient hier en conférence de presse à leur siège.

En conférence de presse, dimanche dernier, quelques minutes après la fin de la réunion de la majorité présidentielle, dirigée par Aminata Mimi Touré, coordonnatrice nationale du pôle parrainage pour le candidat Macky Sall, les partisans du ministre Moustapha Diop, regroupés au sein de la coordination des maires du département, avaient déclaré ceci : «Sur les 50 000 signatures collectées dans la région, les 46 000 ont été déposées par (eux).» «Faux», tonnent les partisans de Mamadou Mamour Diallo. Les proches du Directeur général des Domaines, par ailleurs tête de file du mouvement «Dolly», remettent en question l’info qu’ils assimilent à une honteuse manipulation. Papis Camara, membre de la Cellule de communication du mouvement «Dolly», n’a pas mis de gants pour apporter la contradiction au ministre de l’Industrie et des Pmi.

«Moustapha Diop a fait comprendre au public que, sur les 50 000 signatures collectées par la mouvance présidentielle, les 46 000 lui reviennent de droit. Cette déclaration est humiliante, car la région de Louga compte environ 350 000 électeurs inscrits. Et malgré tout le travail abattu, la mouvance présidentielle n’aurait pu collecter que 50 000 signatures. De tels propos sont sans fondements et dénués de sens et totalement en contradiction avec les chiffres avancés par Mme Aminata Touré, coordonnatrice nationale du pôle Parrainage. Déjà, le mouvement ‘’Dolly Macky’’, à lui seul, a remis à la Déléguée 27 000 signatures contrôlées et validées, dont les 17 000 sont collectées dans la commune où le maire peine à atteindre la barre des 6 000. ‘’Dolly’’ continue à investir le terrain pour atteindre une projection de 60 000 signatures.»

Après s’être bien défoulés sur le maire de Louga, Papis Camara et ses amis ont directement interpellé le ministre Aminata Mbengue Ndiaye, Déléguée régionale du pôle Parrainage : «Aminata Mbengue Ndiaye a été nommée au poste de Déléguée régionale par le président de la République. Elle a donc la responsabilité de rétablir la vérité des faits pour, au moins, édifier l’opinion», conclu le porte-parole du jour. Cette guerre des chiffres du parrainage entre partisans de Moustapha Diop et ceux de Mamadou Mamour Diallo risque d’avoir des conséquences profondes en direction de la Présidentielle de 2019 dans le camp présidentiel à Louga. Cela, s’il n’y a pas une médiation pour calmer les ardeurs des uns et des autres.

L’Observateur

About hamet Guèye

Voir aussi

MAGAL – Ila Touba : Macky «ouvre» le péage aux pèlerins

Share this on WhatsApp Les pèlerins en partance pour la cité religieuse de Touba pourront …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)