Accueil / International / Plus de 60% des Britanniques HOSTILES à la vente D’ARMES à l’Arabie saoudite

Plus de 60% des Britanniques HOSTILES à la vente D’ARMES à l’Arabie saoudite

Une majorité de Britanniques s’opposent à la vente d’armes à l’Arabie saoudite, premier importateur d’équipements militaires produits par le Royaume-Uni. D’après un sondage réalisé par l’ONG Campaign Against the Arms Trade (CAAT), 62 % des Britanniques estiment qu’il est inacceptable de vendre les armes au royaume saoudien, rapporte dimanche le quotidien The Guardian.

Dans le même temps, seuls 25 % des sondés croient que leur pays doit promouvoir la vente d’équipements militaires aux pays étrangers, alors que 71 % d’entre eux estiment que Londres ne doit pas fournir des armes aux gouvernements soupçonnés de violer le droit humanitaire international. Le 7 février prochain, le groupe CAAT contestera devant la Cour suprême du Royaume-Uni la récente décision du gouvernement britannique de poursuivre les ventes d’armes à l’Arabie saoudite.

Londres est régulièrement accusé par des organisations humanitaires d’alimenter le conflit au Yémen en fournissant des armes à Riyad qui mène une coalition internationale combattant les insurgés Houthis dans ce pays. Depuis le début de l’intervention de la coalition au Yémen en mars 2015, Londres a signé pour plus de trois (3) milliards de livres sterling (3,5 mds EUR) de contrats de livraison d’armes à Riyad. Il s’agit d’avions de combat, de drones, de roquettes, de bombes, ainsi que de véhicules blindés et de chars.

About Diouf Babacar

Voir aussi

La Chine joue au DÉTECTIVE et observe des exercices RIMPAC dans le Pacifique

Share this on WhatsApp La Chine a été prise en flagrant délit en train de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)