Pont de Farafégny : l’achèvement des travaux prévu ’’d’ici fin 2018’’

Le ministre sénégalais des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Abdoulaye Daouda Diallo, a annoncé la mise en service prochaine du pont de Farafégny, sur le fleuve Gambie, avec l’achèvement des travaux attendu d’ici à la fin de l’année.

« Nous avons constaté avec bonheur que les travaux avancent et que tout se passe très bien. Nous avons l’assurance que d’ici à la fin de l’année, le pont sera réceptionné », a-t-il déclaré à l’issue d’une visite effectuée lundi sur le chantier du pont avec son homologue gambien Baye Lamine Diop.

La construction de cet ouvrage a nécessité un financement de près de 50 milliards de francs CFA provenant principalement de la Banque africaine de développement, a-t-on appris sur place.

Il devrait mesurer 942 mètres à l’issue des travaux et va enjamber le fleuve Gambie pour mieux faciliter la circulation entre les deux pays frontaliers.

« Il s’agit du premier ouvrage sous-régional dont l’exécution est partagée par nos deux pays. C’est un financement conjoint. Nous avons emprunté les fonds nécessaires pour pouvoir réaliser cet ouvrage à vocation sous-régionale », a expliqué Abdoulaye Daouda Diallo.

Selon lui, cela « rentre parfaitement dans le cadre du désenclavement dans l’espace CEDEAO’’, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

« Ce pont va être une des grandes charpentes du corridor devant relier Dakar Logos, capitale du Nigeria, en passant par Bissau et Conakry », a signalé Abdoulaye Daouda Diallo, avant d’ajouter : « Il s’agit d’un outil important dans le cadre des échanges commerciaux ».

Aps




1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*