A la une

Pourquoi les transporteurs sont contre le permis à points

Le président de l’Union des transporteurs routiers du Sénégal, Gora Khouma, est formel : derrière le projet de numérisation des documents des véhicules, se cache la volonté de l’État d’instaurer le permis à points. Un projet qui n’enchante pas les transporteurs.

«Nous n’accepterons jamais les permis à points, avertit Khouma. Mais nous n’accepterons jamais les permis à points au Sénégal, car ils nous visent directement, nous les travailleurs routiers. Ils veulent coûte que coûte nous imposer le permis à points parce qu’il s’agit d’un juteux marché.»

De toute façon, tranche le président de l’Union des transporteurs routiers du Sénégal, le permis à points ne sert à rien : «S’ils l’appliquent, cela ne changera rien car il y aura toujours des accidents.»

seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)