Présidentielle au Sénégal : Une femme milliardaire accusée d’être à la base de la défaite de Macky Sall à Touba

Sokhna-Moumy-Kébé

Serigne Mor Lô, chef religieux et responsable politique proche de Macky Sall a accusé Sokhna Moumy Kébé, la fille du regretté milliardaire Ndiouga Kébé, d’être à la base de la défaite de son mentor dans la ville religieuse de Touba, lors de la présidentielle du dimanche 24 février 2019, au Sénégal.
Macky Sall a été réélu à la tête du Sénégal, mais sa défaite dans la ville sainte de Touba face à l’ancien Premier Ministre, Idrissa Seck, ne plaît pas à Serigne Mor Lô, chef religieux et responsable politique proche du président réélu.

En effet, selon le confrère dakaractu.com, « si Idrissa Seck a battu à plate couture le Président Macky Sall à Touba lors de la présidentielle, c’est parce qu’il y a eu la main d’une milliardaire dans le financement des activités du leader politique au niveau de la cité religieuse. »
Selon le confrère en ligne, Serigne Mor Lô a nommément cité Sokhna Moumy Kébé, la fille du regretté milliardaire, et d’autres personnalités qui ont combattu, selon lui, Macky Sall au profit d’« Idy 2019 », la coalition de partis politiques qui ont soutenu la candidature d’Idrissa Seck à la présidentielle du 24 février 2019.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*