Politique

Présidentielle : Les premières victimes du parrainage

Ils avaient annoncé leur candidature à la candidature à l’échéance électorale de 2019. Beaucoup de prétendants au fauteuil présidentiel se désisteront d’eux-mêmes avant même l’étape de validation des candidatures par le Conseil constitutionnel. Ce qui fait dire à Sud quotidien, que le parrainage qui consiste à recueillir et présenter pas moins de 65.000 signatures de Sénégalais, commence à faire ses premières victimes.

Dans le lot figurent déjà 4 candidats : Mame Adama Guèye du mouvement « Sénégal bu bess », Ndella Madior Diouf de Rnua, Cheikh Tidaine Gadio du Mcpl et Mamour Cissé de Psd/Jant-bi, liste le journal. Tous ont renoncé à la course avant le 26 décembre prochain, date de dépôt des candidatures au Conseil constitutionnel chargé de réceptionner et d’auditer les dossiers de candidature.

Source : seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)