,

Prix du leadership international Andrew J. Young : Le chanteur Akon parmi les lauréats 2017

Le chanteur, auteur-compositeur et producteur Alioune Badara Thiam dit Akon sera honoré, en compagnie d’autres personnalités, lors du gala de la Fondation Andrew J. Young qui se tiendra le 3 juin prochain à Atlanta, aux Etats-Unis. Le prix récompense le projet « Akon Lighting Africa » en faveur de l’électrification en Afrique.

A l’instar de l’ancien vice-président américain Joe Biden, de Van Jones, de Ron Clark et des organisateurs de la Marche des femmes de Washington, le rappeur américain d’origine sénégalaise Alioune Badara Thiam, plus connu sous le nom de Akon, fait partie des lauréats 2017 du Prix du leadership International Andrew J. Young. D’après un communiqué, les récompenses seront remises lors d’un gala de la Fondation Andrew J. Young qui se tiendra le 3 juin prochain au Philips Arena à Atlanta, aux Etats-Unis.

Selon le quotidien Le Soleil, cette fête, au cours de laquelle Usher, Jill Scott, Wyclef Jean, Estelle, Anthony Brown se produiront, marque le 85e anniversaire de la Fondation et de son président l’ambassadeur Andrew J. Young. La fondation récompense des personnes exceptionnelles dont l’activisme, l’engagement philanthropique et le leadership ont eu un impact concret à l’échelle mondiale. « Changer le monde se fait pas à pas. C’est le travail des générations avec des progrès rendus possibles grâce à ceux qui transmettent les leçons tirées de leurs succès comme de leurs échecs. Il est fondamental que tous aient conscience qu’un changement positif est effectivement possible », a déclaré l’ambassadeur Andrew J. Young.

senego

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Investitures: Macky Sall exhorte les responsables à respecter la ligne du parti

KAFFRINE : DU MATÉRIEL AGRICOLE D’UNE VALEUR DE 74 MILLIONS DE FRS CFA OFFERT AUX PRODUCTEURS DE KAHI