Accueil / Actusrégions / Prolifération des daaras et recours de Fara NDIAYE : les vérités d’Oustaz Blondin BOYE

Prolifération des daaras et recours de Fara NDIAYE : les vérités d’Oustaz Blondin BOYE

Le président de l’association des jeunes Oustaz de Saint-Louis appelle à organiser la  prolifération des daaras afin d’organiser l’apprentissage du Coran et lutter contre la mendicité.  Blondin BOYE, reçu à l’émission «  jeunesse et perspective » de la radio municipale Ndar FM, exhorte l’État à subventionner les gestionnaires des daaras en termes de fournitures de denrées alimentaires, en soutenant que cette mesure est la seule issue pour mettre fin à ce fléau.

M. BOYE note en outre que si les conditions nécessaires ne sont pas réunies, les autorités ne doivent pas accepter l’ouverture d’un daara. « La place de l’enfant n’est pas dans la  rue, mais auprès de leurs parents et à l’école », a-t-il dit.  S’exprimant par ailleurs sur le recours déposé par Fara NDIAYE pour mettre en cause l’organisation des élections du président du conseil département de la jeunesse, il déclare que ce dernier «  n’a plus la légitimité de diriger le conseil régional de la jeunesse ».  «  Il a été élu sur la base d’un consensus et non d’une élection. Il a trahi l’accord qui l’avait porté à la tête du conseil régional. Il  n’avait même pas le droit d’être candidat à l’élection », a laissé entendre Blondin BOYE.

Source : ndarinfo

About Diouf Babacar

Voir aussi

Le Dahira mouride de l’administration pénitentiaire offre un don aux prisonniers de Thiès

Share this on WhatsApp Comme ils l’ont fait il y a quelques semaines à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)