R. Kelly accusé de viol : découvrez la première chose qu’il a fait en sortant de prison

Abus-sexuels-R-Kelly-a-payé-sa-caution-et-sera-libéré

Il est loin le temps où R. Kelly croyait qu’il pouvait voler. Depuis 1989, l’artiste a eu plus d’une occasion de nous pousser la chansonnette, et ce jusqu’à ce qu’il décide de se lancer dans un tout autre projet. Exit les tubes, les clips et les récompenses, en lieu et place, l’ex-dieu du R’n’b a été accusé de bien des maux, dont celui d’avoir géré une sorte de secte sexuelle. « Il fallait demander la permission pour de la nourriture. Il fallait demander la permission pour aller aux toilettes… Il est passé maître dans l’art de contrôler les esprits. C’est un marionnettiste », expliquait Cheryl Mack, l’une des plaignantes.

>>> Céline Dion : face au scandale R.Kelly, elle prend une décision radicale

Car s’il refuse de s’avouer coupable, R. Kelly est au cœur d’un scandale judiciaire, poursuivi en premier lieu pour avoir violé quatre personnes dont trois étaient mineures au moment des faits. Evoquant un « ramassis de conneries », le chanteur de 52 ans avait prévu de poursuivre sa tournée sur la côte Est américaine, jusqu’à ce qu’il atterrisse en prison vendredi 22 février. Et pour cause : c’est désormais 10 plaintes qui planent au dessus de sa tête pour abus sexuel aggravé.

>>> R.Kelly : son frère l’accuse d’avoir mis enceinte leur cousine de 14 ans

Son séjour n’aura pourtant pas duré plus que le temps d’un week-end. Las des barreaux métalliques, R. Kelly a réglé ce lundi soir les 100 000 dollars nécessaires pour retrouver son domicile mais a, tout d’abord, fait un petit détour… au McDonald’s. Pas à un sou près, il aurait selon les informations de TMZ commandé des frites, un menu Royal Cheese avec soda et un petit café – avec en prime, détail important, un supplément coulis barbecue. On ignore toujours, cela dit, à quelle sauce le chanteur se fera manger maintenant qu’il est sorti de prison…




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*