RANDONNÉE PÉDESTRE DES ENFANTS PARLEMENTAIRES DE BAKEL

La 30e édition de la Semaine Nationale de l’Enfance prévue du 16 au 22 Juin 2018 a été légèrement décalée pour cause de Korité. La Journée de l’Enfant Africain célébrée pour la 28e fois a, à son tour subi un léger décalage. C’est pourquoi, après la Salle des fêtes où le GRDR et Action Aid ont permis aux enfants de suivre une conférence sur leurs droits avec le Professeur d’Histoire Abou Diallo, le samedi 30 Juin, ils ont battu le macadam ce dimanche matin du 1er Juillet.
A partir de 9 heures, plus de deux cent cinquante enfants, tous vêtus de tee-shirts bleus, ont sillonné les deux principales artères de la ville en scandant des slogans sensibilisant sur leurs droits.

De la place de l’Indépendance, en passant devant la Mairie, la grande mosquée, le pont de Yaguiné, les randonneurs ont marqué une pause au Carrefour du quartier pour rappeler aux familles sorties, attirées par les voix des encadreurs messieurs Khadre Mané,  Abou Ndiaye, Moussa Keita et madame  Haby Doua Diakhité, les droits des enfants. En route vers le nouveau bureau de poste et le Carrefour Sonatel, la foule des randonneurs grossissait à vue d’œil, rejoints par d’autres enfants. Deuxième arrêt dans cet endroit populeux très animé pour s’adresser aux commerçants, aux conducteurs de Jakarta, aux vulgarisateurs, aux menuisiers métalliques, à la clientèle de Niokolo Transports et aux restauratrices. Au niveau du marché aux légumes, un autre arrêt, l’avant-dernier, pour communiquer avec les vendeuses sur la situation des enfants et la nécessité de chercher des  extraits de naissance pour eux.
Devant la Préfecture, les randonneurs  ont écouté les derniers messages avant de se séparer après des exercices d’étirements.

Source : bakelinfo.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*