RANÉROU : UNE QUARANTAINE DE VILLAGES RENONCENT À L’EXCISION

Une quarantaine de villages de la commune d’Oulaye, située dans le département de Ranérou (nord), ont fait une « déclaration d’abandon » de l’excision, au terme d’une campagne menée par l’ONG Tostan, a constaté un journaliste de l’APS, dimanche soir. La décision d’abandonner cette pratique considérée comme une « mutilation génitale » de la femme a été prise en présence de Souleymane Sow, un adjoint du gouverneur de la région de Matam, du député Aliou Dembourou Sow, maire de Ranérou, et de plusieurs autorités coutumières locales. Selon Rose Diop, la coordinatrice nationale de Tostan, plus de 700 jeunes vivant dans 24 villages de cette partie de la région de Matam ont été mobilisés par cette ONG pour inciter les populations à renoncer à l’excision.

Source : APS

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*