Real : Mourinho ouvre en grand la porte pour un retour

Libre depuis son départ de Manchester United, l’entraîneur José Mourinho a été annoncé sur le retour au Real Madrid pour remplacer Santiago Solari, en difficulté. Très présent médiatiquement, le technicien portugais s’est montré ouvert à cette possibilité.
«Ah, les journalistes… Sincèrement, si j’écoute ce qu’a dit Monsieur Tebas, c’est extrêmement flatteur de me citer en tant qu’apport potentiel à son championnat. Il fait un travail extraordinaire. Quant à ce qu’a dit Monsieur Calderon, je suis à peu près sûr qu’il a déjà des informations sur son club de coeur. Il en sait plus que moi, car moi, je n’en sais absolument rien.» Samedi, José Mourinho a répondu pour la première fois aux rumeurs l’annonçant potentiellement de retour au Real Madrid. Avec les difficultés des Merengue ces dernières semaines, l’actuel coach madrilène Santiago Solari, sous contrat jusqu’en juin 2021, a été présenté sur la sellette et le technicien portugais présente l’avantage d’être libre, mais aussi de connaître la Maison Blanche. Mourinho prêt à revenir Actuellement consultant à la télévision, notamment pour beIN Sports, l’ancien boss du Real (2010-2013) a été encore interrogé ce mardi sur un éventuel retour. Et sans surprise, le Special One n’a pas semblé contre cette possibilité. «Revenir dans un club où je suis déjà allé ? Si je pense que c’est le bon club, avec une bonne structure et les bonnes ambitions, je n’aurais aucun problème», a assuré le Lusitanien dans un premier temps.
«Je pense que c’est une raison d’être fier quand un club avec lequel vous avez travaillé souhaite votre retour. Pour l’instant, ça ne m’est arrivé qu’une seule fois, c’était avec Chelsea, pas avec le Real Madrid», a-t-il tout de même précisé. Même s’il a donc démenti les récentes rumeurs, Mourinho laisse clairement entendre qu’il serait intéressé par un come-back sur le banc madrilène. Une pression supplémentaire sur Solari Et bien évidemment, cette nouvelle sortie du natif de Setubal va encore augmenter la pression sur les épaules de Solari. Déjà en danger avec la fin de l’aventure en Coupe du Roi et la perte quasi-certaine de la Liga, l’Argentin pourrait rapidement perdre son poste en cas d’élimination en Ligue des Champions. «Ce club a toujours eu plus de prétendants que Julia Roberts. Cela me paraît normal», a ironisé Solari en réponse à la rumeur Mourinho. Malgré tout, l’ombre du Portugais peut peser…




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*