RECEP TAYYIP ERDOGAN :  » La Turquie demandera des COMPTES à l’Europe pour son attitude HOSTILE »

Le Président turc a accusé les pays européens d’avoir une « attitude hostile envers la Turquie » et promis qu’Ankara demanderait des comptes à Bruxelles après le référendum constitutionnel prévu pour le 16 avril. Recep Tayyip Erdoğan n’apprécie pas l’attitude de l’UE à l’égard de son pays, qu’il a qualifié d’« hostile » lors d’un meeting tenu ce dimanche à Izmir. « Les représentants de la diaspora turque ont dû plusieurs fois être confrontés à des injustices et à des pressions provenant de l’Europe. Cependant, le peuple turc va bientôt demander des comptes pour tout ce qu’il a subi. Après le référendum du 16 avril, la Turquie exhortera l’Europe à répondre de tout cela », a fustigé M. Erdoğan cité par l’agence Amadou.

En outre, le dirigeant turc a affirmé qu’il attendait des Turcs résidant en Europe qu’ils participent massivement au référendum. Ce regain de tensions entre Ankara et Bruxelles surgit à l’approche d’un référendum sur le renforcement des pouvoirs du Président turc, programmé pour le 16 avril. Les relations entre Ankara et Bruxelles se sont dégradées suite à l’incident impliquant le chef de la diplomatie turque Mevlüt Cavusoglu. Le 11 mars dernier, les autorités néerlandaises ont refusé à l’avion de Mevlut Cavusoglu l’autorisation d’atterrir à Rotterdam. M. Erdogan a qualifié cette décision de « restes du nazisme et du fascisme ». Plus tôt, le dirigeant turc avait fait savoir que des idées nazies se répandaient à toute allure en Europe.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*