Recordman du monde, il coupe ses ongles qu’il laissait pousser depuis 66 ans

 

Et mercredi passé, dans le cadre d’une nail clipping ceremony (cérémonie de coupe d’ongles, ndlr) qui s’est tenue au musée Ripley’s Believe It or Not! à New-York, spécialisé dans l’exposition d’objets insolites, Shridhar Chillal s’est séparé de ses ongles.

66 années disparues en quelques minutes

En quelques minutes seulement, et à l’aide d’une petite scie circulaire, le « bourreau » a mis fin à des décennies d’expérimentation anatomique. Les ongles devraient être exposés au public dans ce musée. Comme le signale The Guardian, mis bouts à bout, l’ensemble des ongles atteignent huit mètres, soit la longueur d’un bus londonien.

https://youtu.be/nnevm562HJ4

Comme il l’a expliqué, toujours au média britannique, cette idée lui est venue d’une réflexion de l’un de ses professeurs à qui il avait, alors qu’il était âgé de 14 ans, brisé un ongle. Ce dernier lui aurait alors expliqué qu’il ne pouvait pas comprendre l’attention qu’il fallait porter pour ne pas se briser un ongle. Prenant son enseignant au mot, Shridhar Chillal a également expliqué que, même en pleine nuit, il devait rester immobile afin de ne pas les briser.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*