Actualités

Relogement des 3000 familles impactées du TER : révélations sur le rôle joué par la première dame

Les impactés du Train express régional (Pikine, Thiaroye, Rufisque) peuvent pousser un ouf de soulagement ! Le Premier ministre les a reçus ce mardi en présence du ministre Abdoulaye Daouda Diallo, du directeur général de l’APIX et de toutes les autres autorités compétentes.
Au terme des pourparlers, il a été décidé de reloger les 3000 familles préjudiciées par ce grand projet de l’Etat au Lac Rose et sur d’autres sites. Si la proposition agrée les victimes, le gouvernement déboursera une enveloppe conséquente pour leur permettre d’édifier des maisons, dignes de leurs attentes.
Nous devons à la vérité de préciser qu’il a fallu l’intervention de bonnes volontés pour désamorcer cette vraie bombe sociale. En clair, tout a commencé quand l’ex-directeur général de l’OFEJBAN, Boubacar Bâ, connu pour son sens de la cause de la banlieue, et Matar Dièye, homme politique réputé à Pikine pour ses talents de médiateur, ont décidé de mener une mission de bons offices. Ces deux ombudsmen réussiront, grâce à une personnalité influente du « Macky », à sensibiliser la première dame, Marième Faye Sall, sur la question.

L’épouse du chef de l’Etat n’a pas hésité une seule seconde pour en toucher un mot à qui de droit. Macky Sall, pour avoir décrété 2018 « Année sociale », engage vivement le Premier ministre à faire toutes les diligences utiles pour que le sort de ces populations des départements de Pikine et de Rufisque s’améliore. C’était dimanche passé, que le président de la République a reçu une délégation de ces impactés à Diamniadio.  Mahammed Boun Abdallah Dionne, donnant corps à la volonté présidentielle, fit descendre le message jusqu’au bas de l’échelle. C’est ainsi qu’une solution heureuse a été vite trouvée.

« La proposition du gouvernement est intéressante. Au nom de tous les impactés, nous remercions la première dame, Marième Faye Sall. Elle a fait montre d’engagement sur ce dossier. Si tout cela est possible, c’est grâce, surtout, à elle. L’État, le président Macky Sall à sa tête, vient de soulager ces chefs de famille », s’est réjoui Boubacar Bâ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)