Accueil / Actusrégions / Saint-Louis : Plus de 7 milliards injectés dans l’éducation depuis 2012

Saint-Louis : Plus de 7 milliards injectés dans l’éducation depuis 2012

Le ministère de l’Education nationale, en collaboration avec l’Inspection d’académie de Saint-Louis, a tenu un Comité régional de développement (Crd) sur l’évaluation des réalisations du secteur de l’éducation de 2012 à 2016 et les perspectives, ce vendredi 17 février 2017, à Saint-Louis. Ce, après celui de septembre 2014. Il  s’agit, en effet, d’une rencontre pour voir ce qui a été fait ou non dans le cadre des programmes de construction d’infrastructures scolaires et la mise en œuvre des réformes, initiatives et innovation dans l’académie de la vieille ville.

A cet effet, Boubacar Sow, l’Inspecteur d’académie de ladite localité, dans sa présentation du bilan des réalisations, a noté que de 2012 à 2016, la région a enregistré un investissement global de 7 milliards 37 millions de francs Cfa, dont 3 782 370 498 pour construire 638 salles de classes dans l’élémentaire, le moyen et le secondaire, 51 Blocs administratifs, 50 blocs d’hygiènes, 114 points d’eau et des murs de clôture.  A cela, s’ajoute la réalisation de 20 Collèges d’enseignement moyen (Cem), dont 17 sont achevés et le reste en cours de construction, 3 structures de l’éducation préscolaire, 12 écoles élémentaires complètes, 2 Blocs scientifiques et technologiques (Bst) dans les départements de Podor et Dagana et la réhabilitation du Bst de Saint-Louis.

Ces 7 milliards ont également permis la réhabilitation du Lycée Ahmeth Fall de Saint-Louis et la construction du Daara moderne de Ourar Madyou de Podor. Concernant la mise en œuvre des réformes, initiatives et innovations, l’autorité contractante a renseigné que 7 359 enseignants ont été formés en gestion des groupes de jeu, gestion administrative et pédagogique, didactique de la lecture rénovée et des mathématiques, numération, gestion de classes bilingues, démarches d’investigation raisonnée.

Aussi, 474 professeurs du moyen ont été formés sur l’utilisation des guides, la dimension genre et l’élaboration de projets d’établissement.    Il ressort ainsi du bilan que malgré les efforts accomplis et les progrès enregistrés, des défis demeurent encore nombreux. Il s’agit notamment de la diversification de l’offre éducative, la prise en charge des enfants en besoins éducatifs spéciaux et la promotion et le développement des sciences et des technologies. Par rapport aux perspectives, Boubacar Sow a fait savoir que la réalisation de 27 salles de classe, un lycée, l’équipement de 3 Blocs scientifiques et technologiques, est prévue entre 2017 et 2019 dans la région de Saint-Louis. Ce, pour un montant global de 740 millions de francs Cfa.

Source : seneweb

About Diouf Babacar

Voir aussi

TOUBA – Une 4×4 tente de braquer un commerce et ouvre le feu à deux reprises.

Share this on WhatsApp Nuit du dimanche mouvementée au quartier de Darou Miname, avec deux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)