SEDHIOU – Crise scolaire: Le Sudes à la recherche de solutions

« Aujourd’hui, l’école est à genoux et l’université à terre », a constaté le Syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal (Sudes). Ce constat amer a amené cette formation syndicale à investir le terrain pour une solution à cette crise scolaire qui n’a que trop duré.
La mission est conduite par le secrétaire administratif, Latsouck Guèye, et Doudou Ndiaye, secrétaire général national du Sudes/Enseignement élémentaire et préscolaire. L’objectif est d’échanger directement avec les enseignants pour « sauver ce qui reste de cette école qui donne égale chance d’accès à toutes les couches de la population : riches, moins riches, mais surtout pauvres », a expliqué Latsouck Guèye.
Conscients qu’il ne se passe pratiquement pas une seule année scolaire depuis plus de 12, 13 ans sans qu’un pan entier du système éducatif ne soit paralysé, les camarades de Diaouné ont sillonné les trois départements de la région pour demander aux enseignants de s’arrêter et de procéder à un recul critique.
Les syndicalistes considèrent que « le mal est tellement profond que ce n’est pas dans les 10 ans à venir que des solutions vont être trouvées ». Ils estiment que le salut de l’école se trouve non à l’échelle groupe, mais plutôt à l’échelle solo.
« Que chacun d’entre nous prenne l’exacte mesure du sort dans lequel notre très chère école se trouve et le cas échéant, travailler à rectifier ce qui peut encore l’être », a conseillé Latsouck Guèye.

Auteur: Paul FAYE Correspondant Seneweb.Com – Seneweb.com




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*