Sénégal :14 Body-guard du Pur sous mandat de dépôt à Tamba, le reste…

L’affaire des violences électorales de Tamba, diligentée par le procureur de la République, amorce sa dernière ligne droite.

Après déferrement et audition, 14 éléments de la garde rapprochée du Pur sont placés sous mandat de dépôt, dont trois inculpés pour meurtre et 11 pour coups et blessures volontaires, avec détention illégale d’armes.

Le chauffeur qui a mortellement heurté Cheikh Touré, poursuivi pour homicide involontaire, sera jugé, ce mercredi, en flagrant délit.

Et le reste, 12 au total, a été tout bonnement libéré par le maître des poursuites.

A ce propos, le juge Ibrahima Hamidou Dème qui soutient le Pur, a noté des insuffisances dans l’enquête. Laquelle, dit-il, n’a pas ciblé toutes les deux parties impliquées.

Ils étaient 26 éléments de la sécurité du Pur à être arrêtés, suite aux échauffourées qui, le lundi 11 février dernier, ont opposé partisans du Pur à de Bby et qui avaient fait deux morts, côté Bby.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*