Sénégal : 86 boulettes de hashich cachées dans ses parties intimes : l’étudiant prend 10 ans ferme

Mouhadou Aiba Diallo pourra bien méditer sur son sort en prison. Ce jeune Bissau-guinéen a été condamné, hier, par le tribunal de Kaolack à 10 ans de travaux forcés pour trafic international de drogue, plus une amende de 300 000 francs CFA, rapporte « L’Observateur ».
Les faits remontent au 23 septembre 2017, le jeune étudiant en provenance de la Guinée-Bissau a été arrêté au poste de frontière de Keur Ayib, après une fouille des éléments de l’Octris qui a permis de découvrir 86 boulettes de hashich cachées dans ses parties intimes.

Le jeune tente de se défendre, soutenant qu’il avait acheté 100 boulettes pour sa propre consommation, les 14 boulettes manquantes étant déjà consommées en cours de route. Une thèse qu’il a réitéré, hier, à la barre de la Chambre criminelle de Kaolack, qui n’a pas du tout convaincu le Procureur.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*