Sénégal Dissolution Assemblée Nationale ABDOULAYE WILANE : « C’EST UNE IDÉE SAUGRENUE ET ANTI-MACKY »

Abdoulaye-wilane

Dans un entretien accordé à « Le Quotidien » le député-maire et porte-parole du Parti socialiste, Abdoulaye Wilane s’est invité au débat sur la dissolution de l’Assemblée nationale, agitée par Me Aissata Tall, présidente de « Oser l’avenir », qui a désormais rejoint le camp présidentiel. Sans langue de bois, Abdoulaye Wilane estime que cette idée de la mairesse de Podor est « saugrenue » et « anti Macky ». Poursuivant, il indique que cela traduit son niveau d’intelligence, d’analyse et de perception des situations, enjeux et des défis à relever.

Par ailleurs, Abdoulaye Wilane s’est prononcé sur statut de l’opposition. A son avis, Idrissa Seck et Ousmane Sonko, respectivement deuxième et troisième à la dernière présidentielle sont mal placés pour occuper la fonction de chef de l’opposition. Parce que, justifie-t-il, ils ont été portés par des coalitions qui étaient toutes circonstancielles. Et ces leaders qui les ont soutenus ne l’auraient pas fait s’ils étaient candidats. Donc, estime-t-il : « ceux qui parlent de statut de l’opposition gagneraient à explorer d’autres voies, à savoir l’Assemblée nationale où le parti d’opposition avec le plus grand nombre de députés devrait aspirer à occuper ce statut ». Avant d’ajouter : « Objectivement, l’opposant de Macky Sall, c’est Abdoulaye Wade ».




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*