Sénégal Interdit de faire de la politique : Le Colonel Kébé rattrapé par la loi du 28 juillet 2008

colonel-Kébé-interdit-de -faire-de-politique

Le colonel Abdourahim Kébé, secrétaire à la défense du parti Rewmi d’Idrissa Seck, est placé depuis hier, sous contrôle judiciaire. D’après la loi du 28 juillet 2008, il n’a pourtant pas le droit d’exercer cette fonction, ni même de faire de la politique.

Le Colonel Abdourahim Kébé serait rattrapé par les dispositions de la loi du 28 juillet 2008Cette loi impose l’obligation de réserve aux officiers. Même ceux, à la retraite, jusqu’à 65 ans. L’officier, prévient la loi, n’a pas le droit de mener des activités politiques, même s’il a le droit de voter. Alors que le colonel Kébé qui n’a pas encore atteint 65 ans, est dans l’obligation de respecter cette loi.
Et, sans l’autorisation de la hiérarchie, il n’a pas le droit de mener des activités politiques, ni de parler dans les médias. Face à cette loi contraignante, il serait d’après certains, dans l’obligation de quitter ses fonctions au parti Rewmi.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*