SENEGAL : Kédougou : L’hippopotame tué avait reçu 13 balles

Kédougou-L'hippopotame-tué

Du nouveau dans l’affaire de l’hippopotame abattu à Kédougou par un garde-chasseur, sur ordre du gouverneur. Selon Enquête, 13 balles de calibre 12, utilisées pour la petite chasse, ont été retrouvées sous la peau de l’animal.

Il a été également découvert une autre balle de gros calibre dans la mâchoire inférieure droite de l’animal, causant une fracture.

Le journal assure que ces balles ont poussé l’animal à quitter son milieu naturel pour se retrouver dans la ville de Kédougou où il a causé de nombreux dégâts avant d’être abattu.

Une enquête a été ouverte pour identifier les auteurs de l’attaque contre l’hippopotame, renseigne Enquête.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*