SÉNÉGAL/Korité 2019: Khoutba de Idrissa Gaye: C’est Dieu qui recommande la peine de mort

Du sermon de l’Imam Idrissa Gaye, tous ceux qui sont venus à la prière de l’AID EL FITR ont retenu l’érudition de l’homme, la clarté de son discours, et la pédagogie de la démarche.

En effet, s’il a dû affirmer sans ambages que « l’application de la peine de mort est une recommandation divine », c’est qu’il y a maintenant dans lwe groupe de ceux qui se réclament « chefs religieux » certains qui font «une interprétation souvent étroite ou biaisée des versets du Coran. »

Ils sont pour la plupart détracteurs des confréries dont la majorité des sénégalais se réclament et enlèvent à Dieu Sa « Miséricorde » en traitant de mécréants tous ceux qui ne suivent pas leur interprétation à eux du Saint Coran et des Hadiths du Prophète Mohamed (PSL).

Pour l’Imam Idrissa Gaye, « l’intolérance n’est pas islamique mais satanique et puisque nous avons comme référence un même livre (le Coran), une même direction, (la Kaaba), le même guide (Mohamed), pourquoi s’envoyer en enfer à la place de Dieu ? »

Pourquoi ne pas se parler et prier en même temps ?

Aux Autorités et au peuple, Imam Idrissa Gaye nous dit à tous « la violence sociale et les meurtres qui défraient l’actualité naissent  d’abord dans les cœurs et les esprits, et il existe des gens qui les sèment et la cultivent ».





Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*