SÉNÉGAL : LES CHANTEURS RELIGIEUX ONT LA COTE !

80% des 400 millions de redevance versés par la Sonatel à la Sodav sont destinés aux chanteurs religieux. La Sonatel, la première société de téléphonie au Sénégal, verse 400 millions par an en redevances. C’est la patronne de la Sénégalaise des droits d’auteurs et des droits voisins (Sodav) qui a fait cette annonce. Et le plus cocasse c’est que «80% de cette somme sont reversés aux chanteurs religieux. La Sodav a payé une fois plus de 100 mille euros de droits à un chanteur religieux», informe Mme Ngoné Ndour.

Source : seneplus




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*