SÉNÉGAL : L’hôpital Barthimee de Thiès en partenariat avec l’amref a procédé à l’opération gratuite de 32 enfants atteints de la maladie de la fente labio-palatine aussi appelée “bec de lièvre”

L’Hôpital Barthimee en partenariat  avec l’Amref vient de réussir  une opération chirurgicale magistrale  de 32 enfants atteints de malformation  congénitale  faciale dite fente labio-palatine ou ” bec de lièvre “, grâce à l’équipe du médecin -chef , réanimateur et anesthésiste de cet hôpital confessionnel, investi dans la prise en charge des malformations. 

Les parents  des internés ont exprimé toute leur gratitude à la structure sanitaire pour leur initiative. La dame Dieynaba  Sow  qui habite la localité de Diass au sud  de Thiès , dans le département de Mbour a expliqué comment elle a vécu la maladie de son fils qui lui avait  valu des commérages et  le rejet de  son entourage ( voir vidéo)






2 Commentaires

  1. Très bonne initiative à encourager, mais plusieurs précisions à apporter; En tant que bailleur anonyme, j’ai eu à participer à ce genre de missions chirurgicales. Ce genre d’initiative existe au Sénégal depuis plus de 10 ans. Elle a été initié non par AMREF mais par une association sénégalaise, crée par des chirurgiens sénégalais. Cette organisation a eu à organiser des missions au Congo, en Mauritanie et en Gambie. Cette organisation bénéficie du soutien d’une ONG américaine qui travaille sur tout le continent africain. Il est faux de dire que 1000 patients ont été opérés depuis 10 ans avec le soutien financier d’AMREF, AMREF n’existait pas au Sénégal, il y a 10 ans !!!!!
    Cette initiative a donc été récupérée par AMREF qui pour des raisons non avouées et pas ses moyens empêche cette organisation sénégalaise de la société civile de participer à la prise en charge de ce type de malformations.
    Les sénégalais ne doivent pas être dupes, travailler en partenariat est une chose, respecter les acteurs nationaux en est une autre, c’est tout le sens d’un engagement national.Nous devons apprendre à nous organiser nous-mêmes !!!!! C’est le sens de l’indépendance !!!!!

  2. Très bonne initiative à encourager, mais quelques précisions me semble utiles.

    AMREF n’est pas à l’origine de ce type de missions, il s’agit d’une récupération par AMREF de missions initiés par une association sénégalaise composé de chirurgiens sénégalais qui organise depuis plus de 10 ans ce type d’activités au Sénégal et en Afrique.

    Il est faux de dire que plus de 1000 patients ont été pris en charge en 10 ans avec le soutien financier d’AMREF, AMREF n’existait pas au Sénégal, il y a 10 ans !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*