Sénégal : Livre blanc de la Coalition « Idy2019 » : Ce pourquoi l’Opposition ne reconnait pas la victoire de Macky

idy-sur-les-resultats-de-la-présidentielle

La coalition Idy 2019 a publié ce mardi 30 avril son livre blanc sur la Présidentielle 2019. Intitulé: «Election présidentielle 2019 : Observations saillantes sur un holdup électoral », l’ouvrage expose les détails de la fraude qui a permis au Président Macky Sall de remporter au premier tour la Présidentielle. Du temps et des fouilles minutieuses auront permis à l’opposition de déceler le holdup électoral qui a été perpétré sur le dos des Sénégalais.
Il aura fallu du temps au temps à l’opposition pour démonter le holdup électoral à l’origine de la victoire éclatante du Chef de l’Etat Macky Sall à l’issue du scrutin présidentiel du 26 février dernier. L’enjeu aura été de taille puisque moult questionnements continuent de tarauder l’esprit de la plupart des Sénégalais qui s’attendait avec véhémence à un second tour du scrutin présidentiel. Les résultats globaux entre opposition et pouvoir étant mitigés sur l’ensemble du territoire national. Selon Mamadou Diop Decroix, la stratégie de confiscation du pouvoir par Macky Sall est partie du référendum de 2016. D’après ses explications, plus de 600 bureaux de vote fictifs ont été créés à l’étranger. Dans la région de Dakar, explique-t-il, le nombre de votants pour la coalition présidentielle entre les législatifs de 2017 et la présidentielle a augmenté de 115 232 voix. Et le nombre de voix de la coalition Benno Bokk Yaakar a augmenté de 97 672 voix. En outre, il a renseigné que 155 248 doublons ont été identifiés dans le fichier électoral.
Expliquant toujours la fraude, il a révélé que des mineurs et des étrangers ont voté lors de cette dernière élection présidentielle pour le candidat de la coalition Benno Bokk Yaakar. Poursuivant, il indique le fichier a été gonflé et 85% de ceux qui y ont été ajouté ont voté pour Macky Sall. « Macky Sall aurait eu 46% s’il n’y avait pas de fraude électorale. Le second tour était acté », a déclaré Mamadou Diop Decroix. Ainsi, pour toutes ces raisons, l’opposition à travers la Coalition Idy2019 prend à témoin le peuple Sénégalais sur cette fraude massive qui aura permis à Macky de triompher sans gloire. Et le poste de Premier Ministre qui ressemble plus à une manœuvre politique tendant à lui ôter toute possibilité de se choisir un Premier Ministre en cas de victoire des prochaines législatives démontre selon elle que le Président Sall n’est pas au bout de sa peine. Et en fait de jeu démocratique, il appartiendra aux Sénégalais de juger de l’absence de dialogue politique mais aussi de l’avenir politique d’un Sénégal qui sait d’où il vient mais qui ne sait plus où il va.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*