Sénégal: Macky convie Wade et Diouf au dialogue : Grandeur d’un Homme d’Etat plébiscité

Macky -convie -Wade et Diouf -au dialogue - Grandeur- d’un Homme- d’Etat -plébiscité

Le Chef de l’Etat Macky Sall aborde son second mandat tout en appelant au dialogue les Présidents Wade et Diouf. Par ce geste hautement apprécié des Sénégalais, le Président Sall démontre encore une fois sa capacité à s’élever au dessus des contingences pour l’intérêt supérieur du Sénégal.

Le Conseil constitutionnel a procédé à la proclamation des résultats du scrutin présidentiel du 26 février dernier. C’est donc après la proclamation officielle de ces résultats que le Chef de l’État s’est adressé à la Nation. Un discours lors duquel il a appelé les forces vives de la Nation au dialogue, des conciliabules auxquels il a aussi invité ses prédécesseurs les ex-Présidents Abdoulaye Wade et Abdou Diouf. « À mes yeux il n’y a eu ni vainqueur ni vaincu, à présent que la campagne est terminée, il n’y a plus de camp démarqué par des lignes partisanes, je vois celui du Sénégal. Je serais le Président de tous les sénégalais et de tous les sénégalaises, parce que c’est la charge qui m’incombe » a d’abord dit le Chef de l’État. Macky Sall d’ajouter que la Nation sénégalaise est forte parce que des liens indéfectibles de bon voisinage nous unissent pour former une nation indivisible. Pour conclure dira-t-il « je tends la main à toutes et à tous pour engager un dialogue constructif et je ferais des propositions dans ce sens après ma prestation. Je convie à ce dialogue toutes les forces vives de la Nation et auquel mes prédécesseurs Abdou Diouf et Abdoulaye Wade pourront apporter leur contribution ». En effet par ce geste hautement apprécié des Sénégalais, le Président Macky aura initié ce qu’aucun de ces prédécesseurs n’aura tenté par le passé.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*