Sénégal : Me Madické Niang : « J’ai honte de porter ma robe d’avocat »

Me-Madické-Niang-J'ai-honte-de-porter-ma-robe-d'avocat

Après Ousmane Sonko, c’était au tour du candidat Madické Niang de faire face aux citoyens dans le cadre de la journée « Wallu askan wi », organisée par le mouvement Y en a marre. Une initiative destinée à créer le dialogue entre les citoyens et les candidats.

« Je suis un homme de justice, rappelle l’avocat. Et notre justice est victime de tous les maux. D’ailleurs j’ai même honte de porter ma robe d’avocat pour m’exprimer au nom de la justice. »

Pour Madické Niang, le président de la République ne doit pas diriger le Conseil supérieur de la magistrature. « Et même le ministre de la Justice ne doit pas se réclamer d’un parti comme le fait Ismaïla Madior, martèle-t-il. Récemment, il se prononçait sur des questions judiciaires en plein meeting. Ce qui veut dire qu’il n’existe plus de justice au Sénégal. »

S’agissant des personnes vivant avec un handicap et les mendiants, l’ancien ministre de la Justice annonce que sa volonté est d’octroyer un métier à tous les Sénégalais . Car pour lui, les bourses familiales, création du régime de Macky Sall, « ne font que favoriser la mendicité. »

Concernant la sécurité, Madické Niang promet de mettre dans chaque quartier des postes de sécurité, mais aussi d’augmenter les moyens de la marine nationale pour plus de réactivité.

Et pour conclure son propos, il lance avec ironie : « Tabax diotagoul, damay todj li Macky deff ba paré doga tabakhate nakkh sama ciment doyna (Je vais d’abord raser avant de reconstruire). »




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*