Sénégal: Plus d’un milliard de personnes handicapées mises toujours à l’écart…

Sénégal-plus-d'un-milliard-de-personnes-handicapées-écartées

Un atelier est ouvert, ce lundi, pour faire le suivi des progrès accomplis dans la réalisation des objectifs visant les personnes handicapées convenus au niveau international.

Dans le cadre de la mise en œuvre et suivi de l’agenda 2030 au Sénégal, le groupe de travail de société civile, sous le leadership du Congad et l’appui technique de Sightsavers-Sénégal, en coordination avec l’ensemble de ses membres, s’active pour compiler et analyser les politiques, programmes et statistiques disponibles.

Depuis des années, plus d’un milliard de personnes handicapées sont restées à l’écart des politiques et programmes de développement, simplement parce que ces individus ont été exclus des objectifs du Millénaire pour le développement.

Toutefois, indique le président du Conseil des organisations non gouvernementales d’appui au développement (Congad), Amacodou Diouf, les discussions, contributions et négociations intergouvernementales sur le programme pour l’après-2015 ont abouti à un nouveau programme approuvé lors du sommet des chefs d’État en septembre 2015.

C’est pourquoi, la directrice de Sightsavers-Sénégal et Coordinatrice du Groupe de travail des OSC sur le suivi des ODD, Mme Salimata Bocoum, trouve important de se rappeler des nombreuses forces politiques qui ont façonné ce programme novateur.

«Elles sont absolument essentielles pour assurer une mise en œuvre solide. Et, ce n’est que par le biais de consultations approfondie avec les institutionnels dans le processus de développement des programmes nationaux et d’une stratégie d’inclusion spécifique du handicap que les progrès seront inclusif», a relevé Mme Bocoum.

Les acteurs de la société civile reconnaissent les véritables défis que doivent relever l’agence nationale de statistique pour désagréger complètement les données.

Le président de la Fédération sénégalaise des associations de personnes handicapées (Fsaph), Yatma Fall, a félicité toutes les organisations membres du GSC pour leur capacité à s’organiser efficacement et suivre la mise en œuvre de l’agenda 2030 au Sénégal.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*