Sénégal :Réformes des institutions : Le Hcct et le Cese en sursis

Réformes-des- institutions-Le-Hcct-et-le-Cese-en-sursis

Des voix très proches de Macky Sall, en l’occurrence Moustapha Diakhaté et Mounirou Sy ne cessent de plaider, depuis un certain temps pour une dissolution pure et simple du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) et son remplacement par un Sénat. Alors que le Conseil économique, social et environnemental (Cese) sera destiné à des personnalités triées sur le volet pour leur expertise pour un mandat de 5 ans non renouvelables.

Selon Walf Quotidien, ces deux institutions, décrites comme budgétivores et destinées seulement à caser une clientèle politique, semblent vivre leurs derniers instants. Pour l’exercice 2019, le Hcct dirigé par Ousmane Tanor Dieng à un budget proche de 9 milliards de Fcfa. Au même moment, le Cese de Mme Aminata Tall est à plus de 6 milliards. Il s’y ajoute que l’opposition pourrait réclamer leur dissolution dans le cadre du dialogue de Macky Sall.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*