SENEGAL : Tanor tend officiellement la main à Khalifa

Dialogue politique oblige ! Tanor demande à Khalifa Sall de rejoindre son parti, le Ps. «Le dialogue est entamé au Parti socialiste. Nous y invitons Khalifa Sall. Il n’y a pas d’exclusion. C’est un appel inclusif que je lance à l’ensemble des socialistes de cœur ou de raison. J’ai dit à mes camarades qu’il faut faire preuve de tolérance, de générosité et l’histoire de notre parti est faite de scission, de retrouvailles, de division. Mais, malgré cela, le noyau dur reste là et est convaincu qu’il faut rassembler tous ceux qui le souhaitent pour mener les combats futurs ensemble», a déclaré le socialiste en chef, au sortir de la cérémonie d’investiture de Macky Sall. Quid de la supposée grâce accordée à l’ex maire de Dakar le 4 avril ? Ousmane Tanor Dieng ne veut ni confirmer, ni infirmer. Car, d’après lui, «la grâce est une prérogative du président de la République». Il se dit peiné par l’emprisonnement de Khalifa Sall. « Je ne souhaite la prison à personne surtout quelqu’un avec lequel on a cheminé aussi longtemps.» «Lui (Ndrl : Khalifa Sall), c’est le Président Abdou Diouf même qui me l’a confié. Donc, c’est avec déchirement que je le vois dans cette situation-là», a-t-il confié, la mort dans l’âme.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*