Sénégal Thiès : Le Service départemental du commerce s’attaque aux boulangers véreux

La polémique sur la hausse du prix du pain risque de faire mal chez les boulangers. Face à la menace des boulangers de priver les Sénégalais de pain en moyenne pour 72 heures. Le ministère du Commerce a déclaré la guerre aux boulangers. En effet, des baguettes de pain de 100 F Cfa qui ne respectent pas les normes sur le poids ont été saisies par le Service départemental du commerce de Mbour.

Parce que, selon le chef du service Oumar Sèye, les baguettes doivent impérativement peser 125 g, comme convenu à l’issue de la dernière réunion du Conseil régional de la consommation. Oumar Sèye affirme qu’ils ont mis en place un dispositif de veille pour empêcher les boulangers véreux de vendre leurs pains dans des conditions non définies par le Conseil régional de la consommation de Thiès. «On a constaté qu’il y a une petite diminution sur le poids du prix du pain de 100 F Cfa.

Nous avons mis un dispositif de veille avec une mission de procéder à la saisie et à la verbalisation des boulangers qui ne respectent pas la réglementation», a fait savoir Oumar Sèye. Qui ajoute : «A chaque fois qu’on tombe sur des infractions de contenu sur la quantité, un procès-verbal est dressé suivi d’une sanction pécuniaire. Si le boulanger accepte de payer l’amende, l’action publique est éteinte. S’il refuse de payer l’amende, la procédure judiciaire peut être enclenchée», rapporte iRadio.

Selon le chef du Service départemental du commerce de Mbour, des boulangers ont voulu trouver des astuces pour vendre de manière détournée le format de 190 g de pain à 200 F Cfa. Mais la situation a été maitrisée. Car aucune hausse du prix de la baguette de pain n’a été notée dans la région.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*