Sénégal :Tivaouane : Les petits-fils de Lat Dior s’entre-déchirent

Lat-Dior

Le héros national du Sénégal sera célébré le 27 janvier prochain, à Dekheulé, par sa descendance. En attendant, Lat Dior Ngoné Latyr Diop doit se retourner dans sa tombe. Et pour cause.

Le chef de l’État a inauguré, le 22 novembre 2018, le musée Lat Dior Ngoné Latyr Diop à Dekheulé. Mieux, Macky Sall a laissé sur place, en guise de contribution aux multiples activités de la famille de notre héros national, la somme de 5 millions de Fcfa. Depuis lors, c’est sens dessus-dessous. Entre neveux, petits-fils et parents éloignés qui demandent leur part du gâteau. Sans parler du conflit larvé pour revendiquer la paternité de diverses mesures prises, ici et là, par des membres de la famille.

Désormais, on ne sait plus qui est qui, qui fait quoi et qui représente quoi entre Ibrahima Masseck Diop, Bassirou Diop, Abdoul Abasse Diop, Amadou Bator Diop, Baye Yaba Diop, etc. Tellement, raconte le correspondant de L’Observateur à Thiès, les questions sans réponses fusent sur les bailleurs, dit-on à hauteur de 50 millions de Fcfa, des travaux de construction d’un mur et d’un projet d’adduction d’eau potable à Thilmakha sur une distance de 10 kilomètres.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*