Sénégal :Touba et Macky : Les profondes raisons d’un désamour

Sénégal-Touba-Macky-profondes-raisons-désamour

La énième défaite de Macky Sall à Touba, depuis son accession au pouvoir, mérite d’être décryptée avec recul et froideur. Un exercice loin d’être simple auquel s’est pourtant attelé, dans son édition de ce mercredi, le quotidien L’Observateur.

D’emblée, le journal du Groupe Futurs Médias (Gfm) pointe la fameuse phrase, « citoyens orddinaires », lâchée par le candidat Macky Sall en 2012 pour décrire les marabouts. Il s’y ajoute les récurrentes batailles fratricides, par tendances interposées, entre les différents responsables de l’Alliance pour la République (Apr) dans l’agglomération de Touba-Mbacké.

En effet, entre le maire de Touba Abdou Lahat Kâ, le président de la commission culture et communication du Magal Abdou Lahat Mbacké Gaïndé Fatma, le député Abdou Lahat Seck Sadaga, Modou Mbacké Bara Dolly et Pathé Diakhaté on ne sait pas qui dirige quoi.

Bref, la guerre larvée pour le leadership, sur fond de mauvais casting, est à son paroxysme. Ceux qui sont sur le terrain (Fallou Diop Madakaw, Aïda Gaye, Daba Macky, Fatou Bintou Pouye, Sokhna Astou Boury Mbacké qui a rejoint Idy 2019…) sont relégués à l’arrière-plan au profit de religieux, notamment Mame Khary Mbacké, qui ne pèsent pas lourd sur la balance.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*