Sénégal:Campagne électorale 2019: Augustin Tine, coordonnateur départemental du BBY arme les jeunes du département.

Les-jeunes-du-departement-de-Thiés-avec-le-ministre-Augustin-Tine

Au nom de la jeunesse de BBY et de la Cojer de la commune de Fandène, Matar Boye coordonnateur du parti socialiste a prié pour « la réélection du président Macky Sall par un score jamais égalé ». Actuellement la jeunesse du département mobilisée derrière le ministre Augustin Tine , se dit prête pour la campagne , après avoir déblayé le terrain à travers l’ opération « Xàll Yoon ». Elle a reçu comme consigne de faire la campagne de proximité, d’éclairer les populations sur les réalisations du président-candidat, Macky Sall et de bien vouloir recueillir et noter leurs doléances. Les responsables Se félicitent de cette rencontre au terme de leur tournée départementale, de venir s’imprégner des directives mais aussi de recueillir les avisés conseils du maire, avant la descente sur le terrain. Mais auparavant, « la jeunesse du département a tenu à lui exprimer toute sa gratitude et sa reconnaissance au coordinateur départemental qui louent sa démarche politique loyale envers les populations et ses partenaires de BBY.

Toutes les sensibilités alliées se sont retrouvées au cours de cette rencontre. Les jeunes envisagent de faire de faire de la porte à porte dans les domiciles, et / ou se rendre dans les points de rencontre (marchés, lieux de détente etc.) pour la propagande. Ils envisagent aussi de renforcer leur présence au centre de la commune .Augustin Tine s’est félicité de l’engagement de la jeunesse, derrière le coordonnateur Lamine. Le ministre Augustin Tine a dopé ses poulains en leur narrant sa propre histoire l’ayant conduit à faire de la politique. Il a invité les jeunes qu’on peut faire de la politique, servir sa communauté tout en gardant ses valeurs éthiques et morales. Il a invité la jeunesse « à vendre le bon produit Macky Sall » à travers sa vision, ses réalisations qui ne sont plus à montrer. Les jalons de émergence sont posés et les perspectives bonnes quant à l’utilisation judicieuse des fonds qui seront générés par nos ressources naturelles. Le maire de la commune travaille pour des élections apaisées , « invitant chefs de villages et imams à entretenir la paix dans leur localité quelque soit le responsable politique venu dans leur localité




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*