macky-sall
A la une

Sénégal:Fer de la Falémé : Macky rouvre les comptes et raille ses détracteurs.

La Réponse-boomerang du président Macky Sall à l’opposition ne s’est pas fait attendre, celle-la qui dénonce avec véhémence,la signature du Sénégal d’une convention pour l’exploitation du fer avec l’entreprise turque Tosyali : Un état de fait qui n’a pas manqué de faire sortir le président de ses gongs qui s’est aussitôt indigné : « C’ est le monde à l’envers, comme si de vrais voleurs accusaient un voleur imaginaire » et le président Macky Sall de préciser , chiffres à l’appui.Qu’à son avènement au pouvoir, la société Arcelor Mittal a été contrainte, selon lui, à verser 75 milliards de Fcfa , vérifiables dans les comptes de l’Etat . Apres avoir trouvé de nouveaux investisseurs et mis en place une commission pour que toutes les transactions se fassent dans les règles de l’art. Pour mémoire, le chef de l’Etat révèle que dans cette affaire avec Arcelor, ces meneurs de l’opposition comme étant les responsables d’une perte au Sénégal plus de 100 milliards et des milliers de dollars dans les études « sans parler du reste » .C’etait lors d’une réunion du secrétariat national de son parti, l’Apr. La raillerie du président Macky Sall, sans doute longtemps contenue a été salace, considérant la dite marche de dénonciation comme une pollution sonore ne dépassant pas le Monument de la Renaissance et qu’elle ne pouvait pas manipuler les populations » a encore martelé le Chef de l’Etat qui a fini par dire que l’opposition sénégalaise « d’unique ». en son genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)