Sénégal:Ousmane Sonko : «On est en train de me poignarder dans le dos»

sonko-aux-pa

Suite à l’attaque de sa coalition survenue, jeudi tard dans la soirée, à Louga où elle tenait un meeting, Ousmane Sonko a su réagir à temps. Prenant la parole, Vers 2h du matin, le leader de PASTEF a affirmé qu’il est en train d’être « poignardé dans le dos ».

Cet incident prouve qu’ils (Benno Bokk Yakaar) nous suivent partout. Des renseignements généraux et policiers ne font que me suivre partout. Ils ont peur raison pour laquelle ils le font. Pourquoi attendre 2h du matin pour attaquer ? C’est de la lâcheté », lâche-t-il devant une foule qui l’attendait depuis 16h pour sa cinquième étape de la campagne électorale en vue de la présidentielle du 24 février.

« Ils n’osent pas le faire derrière mon dos mais ils préfèrent attendre à cette heure pour Pourquoi attendre 2h du matin pour attaquer, c’est de la lâcheté. Beaucoup pensent que Macky Sall est poli et calme mais ce n’est pas le cas », explique-t-il, indiquant qu’Aliou Sall le frère du président sortant grossit de jour en jour parce qu’il vit de l’argent du peuple.

Rappelons qu’un jeune a été interpellé par la sécurité de Sonko. Il avait avec lui un couteau.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*