Sénégal:Tension préélectorale : Les 3 conseils du général Mansour Seck aux candidats

Tension-préélectorale-Les-3-conseils-du-général-Mansour-Seck-aux-candidats

Le général Mansour Seck n’est pas insensible aux violences qui sont en train d’émailler la campagne électorale et l’appel insurrectionnel de l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade, le jour du scrutin du 24 février 2019. Dans un entretien avec le site Mediaspost.com repris par L’As, l’ancien chef d’État-major des armées (Cemga) interpelle les 5 candidats dans la course présidentielle.

Et de marteler : « Premièrement, tous les candidats doivent à la présidence doivent se réunir, devant les médias nationaux, pour faire le serment de ne vouloir que des élections pacifiques. Deuxièmement, qu’ils disent qu’il s’agit d’une compétition des idées et de projets sociaux pour convaincre le peuple sénégalais et non une compétition violente. Troisièmement, qu’ils s’engagent à convaincre leurs militants d’agir dans ce sens. »

En guise de conclusion de son appel aux candidats à la présidentielle, le général Mansour Seck leur demande, solennellement, de faire preuve de fair-play à l’issue du scrutin. « Que les vainqueurs soient humbles et que les perdants fassent un jeu de fair-play », indique-t-il.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*