,

Serigne Bassirou Guèye # « Le dossier de Khalifa Sall sera transmis au juge d’instruction dès la semaine prochaine »

iGFM – ( Dakar) Le Procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye a fait face à la presse ce vendredi à Dakar. Au menu de son face à face avec la presse, sept affaires qui défraient actuellement la chronique au Sénégal. Sur l’affaire Khalifa Sall, le procureur a révélé que son dossier sera transmis au juge d’instruction pour information dès la semaine prochaine.
L’affaire Khalifa Sall est partie pour connaître d’autres rebondissements. Le procureur de la République a indiqué que l’enquête a été bouclée et que dès la semaine prochaine, il va saisir le juge d’instruction pour des faits de détournement de deniers public, faux et usage de faux à l’encontre de M. Khalifa Sall et autres.
Il est également revenu sur l’affaire de la mutinerie Rebeuss qui a coûté la vie à Elimane Fall. A en croire le procureur l’enquête se poursuit pour situer les responsabilités dans cette affaire.
Sur l’affaire saccage siège du Parti socialiste, SerigneBassirou Guèye a indiqué qu’après une plainte pour tentative d’assassinat, il a transmis le dossier au juge d’instruction. Après enquête, il y a des gens qui ont été arrêtés dont le maire Bamba Fall.
L’affaire Abdoul Mbaye, a été égaement abordée par le procureur de la République. Qui a indiqué qu’après la plainte pour bigamie, une enquête avait été ouverte. Cette enquête a révélé que M. Abdoul Mbaye a fait du faux. Son dossier a été transmis au juge d’instruction, puis envoyé au tribunal pour clarifier les choses.
Une affaire, celle du transitaire, Elimane Touré, qui se serait suicidé au commissariat du Port, selon la version de la Police. Sur ce dossier, le procureur a laissé entrendre qu’il a demandé une autopsie qui a confirmé la thèse du suicide. Ce qui a suscité un tollé dans l’opinion. Il a par la suite, confié le dossier à la brigade prévotale qui mène son enquête ce qui s’est réellement.
Sur l’affaire Barthélémy Dias, le Procureur de la République a indiqué qu’il n’est pas d’accord avec la décision donnée en première instance. Et qu’il a fait appel devant la Cour.
Pour terminer, il est revenu sur l’affaire Fatimata Ndiaye, 5ème vice-présidente, assassinée chez elle, au mois de Novembre 2016. Selon le procureur, après l’enquête, le dossier est confié au juge d’instruction du 10ème cabinet. L’instruction suit son cours, d’après Serigne Bassirou Guèye.

Harouna FALL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

LE PRÉSIDENT ADAMA BARROW REÇU PAR LE KHALIFE GÉNÉRAL DES MOURIDES

Effet Trump : Retour au bercail pour une centaine de sénégalais expulsés