,

Tabac : plus de 7 millions de morts et des pertes de 1400 milliards de dollars

La consommation de tabac est responsable de la mort chaque année de plus de 7 millions de personnes et coûte aux particuliers et aux gouvernements plus de 1400 milliards de dollars américains en dépenses de santé et en perte de productivité, a appris l’APS. C’est le constat que dresse un rapport inédit de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, célébrée ce mercredi. Ce ‘’tout premier rapport de l’OMS sur le tabac et son impact environnemental’’ indique que ‘’les déchets du tabac contiennent plus de 7000 produits chimiques toxiques qui empoisonnent l’environnement, y compris des substances cancérogènes pour l’homme’’.

Selon un communiqué de l’OMS, il relève aussi que les émissions de la fumée du tabac laissent échapper ‘’des milliers de tonnes de substances cancérogènes pour l’homme, de produits toxiques et de gaz à effet de serre dans l’environnement’’. ‘‘En outre, les déchets du tabac sont, en nombre, le type de déchet le plus répandu dans le monde’’, relève le rapport, précisant que ‘’jusqu’à 10 milliards des 15 milliards de cigarettes vendues chaque jour sont jetées dans l’environnement’’. Il ajoute que ‘’les mégots de cigarettes représentent 30 à 40 % des articles ramassés lors du nettoyage des côtes ou des villes’’. Le document considère par ailleurs que le tabac constitue ‘’une menace pour les femmes, les enfants et les moyens de subsistance’’.

Bien plus, il représente une menace multiple pour toutes les catégories de population, ainsi que pour le développement national et régional. Le rapport constate qu’environ 860 millions de fumeurs adultes vivent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire. Et selon de nombreuses études, ‘’dans les ménages les plus pauvres, les dépenses consacrées aux produits du tabac représentent souvent plus de 10 % des dépenses totales, ce qui limite le budget alloué à l’alimentation, à l’éducation et aux soins de santé’’.

Dans le domaine scolaire, il relève qu’’’entre 10 % et 14 % des enfants de familles cultivant du tabac ne vont pas à l’école parce qu’ils travaillent dans les champs de tabac’’. Sur un autre plan, entre 60% et 70% des travailleurs engagés dans la culture du tabac sont des femmes, ce qui les met en contact étroit avec des produits chimiques souvent dangereux. Pire encore, le tabac joue un rôle dans 16 % des décès dus à des maladies non transmissibles. Le document souligne que ‘’les mesures visant à mettre fin à la consommation de tabac peuvent aider les pays à empêcher des millions de personnes de tomber malades et de mourir de maladies liées au tabac, à lutter contre la pauvreté et à limiter la dégradation de l’environnement à grande échelle’’.

Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Médina : Un réseau de prostituées chinoises démantelé par la Su

Dahra : 1050 candidats vont passer les épreuves anticipées de Philosophie