,

TABASKI : LE GOUVERNEUR DE FATICK ANNONCE DES DISPOSITIONS POUR LUTTER CONTRE “LA CHERTÉ DES PRIX DES MOUTONS” DANS LES ILES DU SALOUM

L’adjoint au gouverneur de Fatick en charge des Affaires administratives, Magatte Diouck a indiqué, samedi, que des dispositions basées essentiellement sur le ’’transfèrement’’ sont prises pour assurer un approvisionnement correct en moutons des Îles du Saloum et lutter contre “la cherté des prix” appliqués dans ces zones insulaires enclavées dans le cadre de la fête de Tabaski. ’’Les prix des moutons sont particulièrement élevés dans les Îles du Saloum, dans ces zones enclavées, c’est pourquoi des dispositions sont prises à ce niveau pour permettre aux populations insulaires de trouver des moutons à des prix raisonnables grâce à un transfèrement de moutons’’, a dit à l’APS M. Diouck. L’absence de ’’foirail permanent’’ dans la région constitue aussi un facteur qui entrave l’approvisionnement correct du marché de Fatick, a-t-il relevé, assurant que les services techniques de l’élevage et les autorités administratives de la région ont pris ’’les dispositions nécessaires’’ pour pallier à ce manquement.

’’Des dispositions sont prises pour l’aménagement du grand foirail occasionnel situé dans la commune de Fatick près de la route nationale n° I mais également à la mise en place des équipements nécessaires à l’éclairage et à l’approvisionnement en eau des éleveurs avec l’installation d’une citerne d’eau’’, a-t-il indiqué. ’’Des dispositions sécuritaires sont prises également avec les forces de sécurité engagées pour sécuriser les foirails et les marchés hebdomadaires (loumas)’’, a encore souligné Magatte Diouck. Lequel a indiqué que la région a besoin de 70.000 moutons pour satisfaire la demande des ménages à l’occasion de la célébration de la fête de l’Aïd El Addha ou Tabaski, 2017.

Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

L’aveu d’impuissance de Me Sidiki Kaba sur le cas Assane Diouf : “On ne peut pas l’extrader au Sénégal”

Fort de Dagana : Un patrimoine historique, fleuron du tourisme local