,

Tambacounda : l’école élémentaire Tamaro Touré fête ses meilleurs élèves

L’établissement d’enseignement élémentaire Tamaro Touré a fêté ce samedi ses meilleurs élèves. Au nombre de 60 (5 par classe) et dans une ambiance bon enfant, les récipiendaires ont reçu leurs récompenses, accompagnés de leurs parents, en présence des autorités scolaires et locales.

Honorer les meilleurs élèves mais aussi créer l’émulation chez les moyens performants, tel a été l’objectif de l’équipe pédagogique et les membres de la direction du village d’enfants SOS de Tambacounda en initiant cette fête dédiée aux potaches. Il s’agit, explique la directrice de l’école, de récompenser les meilleurs élèves des différentes classes (du CI au CM2) mais aussi et surtout de créer une saine émulation chez les autres élèves qui n’ont pas été très performants. Khadidiatou Bâ poursuivra que l’occasion est aussi un fort moment de communion entre parents d’élèves et membres de l’équipe pédagogique. Pendant des mois il était en train d’être abattu un travail. Le moment était bon de leur signifier ce qui se faisait en douce avec les potaches. 60 élèves du CI au CM2 ont été récompensés, précise-t-elle, avec de très bonnes moyennes enregistrées de part et d’autre. Cependant, elle a aussi profité des micros tendus de la presse pour appeler les uns et les autres à davantage s’intéresser aux programmes de Sos village d’enfants. Des partenaires certes, sont en train de faire des efforts mais, les autorités de la région et les bonnes volontés doivent aussi apporter leur contribution à la construction de l’édifice du savoir, exhorte la directrice de l’école. L’inspecteur de l’éducation Mouhamadou M. Ndiaye, représentant l’IEF de Tambacounda dans son speech a lui exhorté à un redoublement des efforts pour davantage obtenir de meilleurs résultats. Des efforts sont jusque-là consentis certes, mais, leur signifie-t-il, il en faudra davantage pour que le taux de réussite aux différents examens scolaires connaisse un bon significatif. Et pour cela, les bouffeurs de craie sont interpellés. Le directeur du village a quant à lui d’entrée martelé que cette fête qui est inscrite dans les programmes de SOS est un bon moment de récompenser les meilleurs. C’est pourquoi dit-t-il exhorter les parents d’élèves à une active implication dans le travail des élèves. Pour arriver à de bons résultats, conseille Abdoulaye Bodian, les enseignants ont certes un rôle à jouer, mais les parents eux aussi ont un apport non négligeable à consentir. De moments de récréation ont été notés avec les majorettes, la prestation des élèves, entre autres acteurs.

Source : tambacounda.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

DAKAR COMPTE SE DOTER DU SUPERCALCULATEUR “LE PLUS PUISSANT D’AFRIQUE” (MINISTRE)

Saint-Louis : les terribles souffrances des drépanocytaires (vidéo)