Accueil / A la une / Tambacounda : l’Esplanade du monument aux morts en voie de modernisation

Tambacounda : l’Esplanade du monument aux morts en voie de modernisation

En tournée dans la région de Tambacounda, le ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, Diène Farba Sarr, a visité le monument des morts de la commune de Tambacounda. Un site qui sera repris dans le cadre du projet de modernisation de l’habitat et du cadre de vie.

Le ministre Diène Farba Sarr a effectué, dans la commune de Tambacounda, une visite de suivi et de contrôle des réalisations du projet d’aménagements paysagers dénommé « Projet de rénovation urbaine – Villes vertes à haute intensité de main-d’œuvre » (Pro-Himo) qui va intéresser toutes les villes du pays. Le ministre, qui était accompagné du maire Mame Balla Lô, de souligner : « Nous allons améliorer cette place en reprenant les bancs, en mettant des grilles pour l’adapter à l’environnement du projet. La place dont le cadre est couvert d’arbres dits « neem » sera métamorphosée.

A en croire le ministre Diène Farba Sarr, « il sera planté des arbres nobles comme les palmiers ». « Nous ferons du pavage et poserons du gazon », a-t-il ajouté. En un mot, pour ce dernier, « il s’agira d’embellir la capitale régionale ». Les études de faisabilité vont commencer et le lancement du projet suivra, promet-il. Le ministre a dit attendre juste l’ordre de service pour que les travaux puissent démarrer dans deux à trois mois. « Nous avons déjà retenu de moderniser la place Léopold Sédar Senghor et le rond-point central. Mais ce projet est pris en charge par le Promovilles », explique-t-il.

C’est pourquoi, poursuit-il, « nous nous rabattons sur cet espace dans le quartier moderne de liberté pour mettre en valeur l’expertise des nos techniciens. Le ministre Diène Farba Sarr a précisé qu’en fin 2018, l’ouvrage sera inauguré. « Il s’agit pour le ministre de démontrer aussi que le Sénégal ne s’arrête pas à Dakar », note-t-il . « Le travail concerne toutes les régions », a-il-dit en substance.

Source : tambacounda.info 

About Diouf Babacar

Voir aussi

Rufisque : Un homme égorgé pendant qu’il faisait ses ablutions

Share this on WhatsApp Tristesse et consternation dans la cité de Mame Coumba Lamb. Un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)